Chien

Alimentation : Bonne santé rime avec nutrition adaptée

 

  • Doser les apports nutritifs en fonction de différents critères tels que l’âge, la taille, le poids et les activités. Choisir une alimentation équilibrée
  • Donner les rations sous forme de repas, un ou 2 par jour et à heure fixe. Minimum 2h avant ou après toute activité physique de façon à éviter les torsions d’estomac.
  • Ne pas changer trop souvent de nourriture. Si besoin, faites le progressivement et avec l’aide de votre vétérinaire.
  • Il vaut éviter de donner les restes de vos repas aux chiens, cela ne l’aide pas à se réguler.

N’oubliez pas qu’un chien a TOUJOURS faim !

  • Il est important de préciser qu’une bonne alimentation a un rôle préventif et évitera le développement de nombre de pathologies et dysfonctions chez votre chien.

   

Activité Physique: Se dépenser pour être en bonne santé

  • La promenade quotidienne est particulièrement importante. D’une durée de 30 minutes idéalement, elle est essentielle pour le bien être psychique et physique de votre chien.
  • En laisse, préférez un harnais adapté plutôt qu’un collier. Si le chien tire trop, il existe aussi des harnais anti-traction.
  • Pratiquer un sport avec votre animal renforcera votre lien. Plusieurs sports disponibles en clubs: agility, flyball, obérythmée…
  • La natation ! Faire nager son chien est une des meilleures choses à faire, particulièrement en cas de problèmes articulaires ou de rééducation.
  • N’oubliez pas de préparer l’organisme de vos chiens avant un effort sportif et pensez à lui faire reprendre son souffle ensuite. Le chien ne sachant pas s’arrêter, il irait jusqu’à épuisement par excitation.

Bien être et éducation : Pour des chiens sans problèmes

  • L’éducation et la socialisation de votre chiot est très importante et vous évitera bien des déboires par la suite. Sachez être inflexible sur des points cruciaux mais sans jamais perdre votre patience.
  • Lorsque la dépense physique est compromise, (santé, mauvais temps) la dépense mentale est une excellente alternative à faire à travers des exercices et jeux de réflexion.
  • En balade, laisser votre chien fureter et renifler toutes les odeurs alentour. C’est important pour lui et le rassure sur son environnement. Un chien contraint peut devenir peureux.
  • En liberté, une fois avoir travaillé le rappel, n’ayez pas peur de laisser votre chien évoluer de sa propre initiative.